Inscription.gif (972 bytes)

 

Vous ne recevez plus l'e-mail mensuel vous informant des dernières études mises en ligne? C'est que malheureusment votre e-mail a été écrasé. Vous désirez être tenu au courant de nos mises à jour? Inscrivez-vous ou ré-inscrivez-vous dans notre liste de lecteurs en nous envoyant un message.

 

Nous contacter...

 

 

Vous n'êtes pas venus sur idumea depuis quelques mois? Vous voulez savoir rapidement quelles sont les dernières mises à jour sans devoir fouiller tout le site? 

 

Consulter...

 

 

Sites officiels de l'Église de Jésus-Christ:


www.eglisedejesuschrist.fr pour les francophones
www.familysearch.org votre histoire familiale

www.venezauchrist.fr pour en savoir plus sur l'Église

www.lds.org/churchmusic partitions et fichiers mp3

 

 

 

 

Etudes.gif (952 octets)

 

La géologie de la boîte de pierre de Moroni
Par Benjamin R. Jordan et Warren P. Aston
Interpreter : A Journal of Latter-day Saint Faith and Scholarship 30 (2018) : 233-252

L’histoire qui nous apprend que Joseph Smith a sorti des plaques d’or d’une boîte de pierre sur une colline dans le nord de l’État de New York et les a traduites pour en faire le texte fondateur du Rétablissement est bien connue des saints des derniers jours. Bien que lors des innombrables répétitions de cette histoire on ait examiné l’événement dans le plus grand détail, très peu sont les gens qui en ont exploré l’aspect géologique. En particulier, personne n’a traité en détail des matériaux géologiques dont le prophète néphite Moroni aurait eu besoin vers 421 de notre ère pour construire une boîte scellée capable de protéger les plaques d’or des éléments et des découvertes prématurées pendant environ quatorze siècles. Cet article rend compte des résultats de recherches effectuées sur le terrain pour déterminer les matériaux que Moroni aurait pu utiliser dans la région de Palmyra. Ces recherches ont été faites par les auteurs en octobre 2017 dans l’État de New York.

 

Consulter...

 

 

Le témoignage incroyable de Mary Rollins sur la transfiguration de Joseph Smith
David Snell
Meridian
10 janvier 2020

Le 20 juillet 1833, des émeutiers missouriens défoncèrent la porte d’entrée de la maison de William Phelps. Celui-ci n’était pas là à ce moment-là, mais sa femme et ses cinq enfants y étaient. Les émeutiers les traînèrent dans la rue. Sally Phelps regarda des hommes pénétrer chez elle, briser ses fenêtres et jeter ses meubles dehors. Mais c’était au contenu de l’étage que la racaille en voulait réellement, à l’imprimerie de Phelps. Ils jetèrent par la fenêtre le papier et les caractères, qui furent suivis de la presse elle-même. Mais l’objet le plus précieux jeté par les émeutiers fut le Livre des Commandements qui était à la veille de sa publication. C’est alors que Mary Elizabeth Rollins, quinze ans, et sa sœur, Caroline, treize ans, entrèrent en action.

 

Consulter...