QUESTIONS ET RÉPONSES

 

QUE PUIS-JE FAIRE POUR QUE LES LEÇONS DE L'ECOLE DU DIMANCHE M'INTERESSENT DAVANTAGE ?

 

J'ai du mal à me concentrer dans ma classe de l'Ecole du Dimanche. Il me semble que les leçons reviennent toujours à des sujets que l'on a débattus maintes et maintes fois. Que puis-je faire pour me sentir plus concerné et plus intéressé ?
Les réponses sont un guide et non des déclarations officielles de doctrine de l'Eglise

 

RÉPONSE DE LA RÉDACTION

 

L'Ecole du Dimanche représente une bonne occasion d'étudier les thèmes de l'Evangile en profondeur. En classe, vous avez la possibilité de poser des questions et de discuter de sujets ou de principes que vous ne comprenez pas bien. Peut-être que le meilleur moyen d'apprécier l'Ecole du Dimanche est de vous impliquer au lieu de rester assis au fond et d'attendre en spectateur. Vous devez vous préparer et être attentif aux leçons et vous serez agréablement surpris de voir combien ces leçons peuvent être intéressantes.

 

D'abord, remettez en question l'idée que puisque vous avez abordé le sujet plusieurs fois, vous savez tout ce qui le concerne. Plus on étudie l'Évangile, plus on découvre de choses. Néphi nous enseigne que le Seigneur nous donne de la connaissance peu à peu : " Car voici, ainsi dit le seigneur Dieu : je donnerai aux enfants des hommes ligne sur ligne, précepte sur précepte ; un peu ici, un peu là ; et bénis sont ceux qui écoutent mes préceptes et prêtent l'oreille à mes recommandations, car ils apprendront la sagesse ; car à celui qui reçoit, je donnerai davantage ; et à ceux qui diront : nous avons assez, on ôtera même ce qu'ils ont " (2 Néphi 28:30 voir aussi Esaïe 28:9-13).

 

Avez-vous remarqué l'avertissement à la fin de ce passage d'Ecriture ? Il dit que si nous pensons que nous en savons suffisamment, même cette connaissance sera perdue. Le Seigneur désire que nous connaissions la doctrine de son royaume, et si nous cherchons et apprenons diligemment, alors il nous accordera davantage de sagesse et de connaissance.

 

Vous pouvez découvrir des vérités qui changeront votre vie grâce au Saint-Esprit. Commencez par participer sincèrement à la prière au début de la classe puis seul pendant la leçon à la fois pour vous et votre instructeur - vous avez chacun un rôle à jouer si vous voulez entendre la vérité et être édifié. Si vous êtes diligent et si vous avez un esprit de prière, il est possible que vous trouviez des réponses à vos prières par l'intermédiaire de votre instructeur ou d'un des autres élèves. Soyez toujours assidu dans votre classe. Vous ne pouvez pas savoir quel jour la leçon sera donnée de manière ou sur un sujet tel que votre esprit s'ouvrira et sera édifié.

 

En participant davantage, en amenant vos Ecritures, en posant des questions, en prêtant attention à ce qui est enseigné, vous vous apercevrez que les leçons sont de plus en plus intéressantes, et vous recevrez de grandes connaissances, " Iigne sur ligne ".

 

RÉPONSES DE LECTEURS

 

J'ai eu de nombreuses expériences dans lesquelles le Saint-Esprit me confirmait la véracité de la doctrine du Christ, et après que l'on m'a enseigné le sujet de nombreuses fois. Lorsque nous ouvrons notre esprit et notre coeur et recevons humblement les messages du Seigneur, nous sommes édifiés, et notre témoignage est renforcé. Nous découvrons qu'il y a quelque chose de nouveau à apprendre. Souvenez-vous que le Seigneur a posé trois fois à Pierre la question : " M'aimes-tu ? " (voir Jean 21:15-17)

 

Ana Escobar M.
Paroisse de Buena Vista, Pieu d'El Salvador Cuzcatlan (Salvador)

 

Afin de bien participer à la leçon et d'y trouver de l'intérêt, je me prépare comme si j'étais l'instructeur. Je pose des questions, et j'apporte des réponses. Je me livre également à un examen de conscience pour voir si ma vie est en harmonie avec la leçon enseignée. Si ce n'est pas le cas, je cherche ce que je peux faire pour mettre la leçon en application afin de m'améliorer.

 

Okoro Uche Kevin
Paroisse d'Ogbor - Hill Top, Pieu d'Aba (Nigéria)

 

Certains sujets sont étudiés de nombreuse fois parce qu'ils sont importants. Pour vous sentir plus concerné par la leçon, étudiez-en le sujet afin de pouvoir poser des questions et être plus intéressé. Vous pouvez aussi faire mieux connaissance avec vos camarades de classe ; ainsi vous serez plus à l'aise et plus ouvert. Sachez que votre Père Céleste vous aime, et désire vous montrer par ses enseignements - que vous êtes son enfant. C'est un principe éternel qui est dit et redit.

 

Classe de l'Ecole du Dimanche des 14-18 ans
Deuxième paroisse de Rotterdam, Pieu de Rotterdam (Pays-Bas)

 

L'une des choses qui m'aident le plus à m'intéresser à ma leçon de l'Ecole du Dimanche, c'est de me dire que je peux être en mesure d'aider les autres avec ce que j'apprends. Je sais qu'à tout moment quelqu'un peut désirer en savoir plus sur l'Eglise. Si je sais répondre aux questions, je pourrai peut-être aider quelqu'un à entrer dans l'Eglise.

 

Josana da Conceiçao Ribas
Paroisse de Xaxim, Pieu de Sao Jose dos Pinhais (Brésil)

 

Pour m'impliquer davantage, je réponds aux questions, j'écoute attentivement les réponses des autres, et je réfléchis à la manière dont chaque leçon peut m'aider à avoir toujours l'esprit du Seigneur avec moi. Alors quand je quitte la classe je suis joyeuse et édifiée.

 

Eliane Brychoy
Paroisse de Villeneuve d'Ascq, Pieu de Lille (France)

 

Le fait d'avoir toujours les mêmes leçons tout le temps signifie que celles-ci doivent être très importantes. Le Seigneur a dit : " Ecoutez, O anciens de mon Eglise, prêtez l'oreille à ma parole, et apprenez de moi ce que je veux à votre sujet... " (D&A 58:1). Nous devrions apprendre sans cesse afin d'acquérir une grande connaissance de l'Evangile de Jésus-Christ.

 

Heinui Piritua 
Paroisse d'Oremu, Pieu de Faaa (Tahiti)

 

Nous ne devrions pas oublier de prier. La prière favorise la présence du Saint-Esprit auprès de nous et de l'instructeur. Posons des questions. Ce sont elles qui rendent la discussion vivante. Faisons également part de notre témoignage. Le fait de rendre témoignage encourage chacun à exprimer ce qu'il ressent.

 

Adelfa A. Teoxon
Branche de Morong, District de Morong Rizal (Philippines)

 

Je crois que l'on découvre chaque fois quelque chose de nouveau sur l'Evangile, quel que soit le sujet abordé. Quel que soit le nombre de fois où le sujet a été traité, le Seigneur a toujours quelque chose à nous enseigner à l'aide des leçons. Lorsque nous écoutons attentivement, nous pouvons acquérir la sagesse de l'Evangile dans ces sujets si souvent répétés. Ne soyons pas comme les gentils de qui le Livre de Mormon prophétisait qu'ils diraient : " Une Bible ! Une Bible ! Nous avons une Bible " (2 Néphi 29:3). Nous ne voulons pas être de ceux qui, " lorsqu'ils sont instruits... se croient sages " (2 Néphi 9:28). Le Seigneur a toujours quelque chose à nous enseigner. 

 

Boyce U. Nwankpa
Paroisse de Okpu-Umuobo Road Pieu d'Aba (Nigéria)

 

Voici certaines des choses qui m'ont le plus aidé à être intéressé à l'Ecole du Dimanche : participer en classe, apporter mes Ecritures, exprimer mes sentiments, et toujours avoir le désir d'apprendre. C'est comme la lecture du Livre de Mormon : On le lit et le relit ; ce sont les mêmes Ecritures, pourtant à chaque lecture on découvre quelque chose qu'on n'avait pas vu précédemment.

 

Darvin Roa
Mission Centrale de Guatemala City (Guatemala)

 

Vous pouvez contribuer à l'intérêt de la rubrique QUESTIONS ET RÉPONSES en répondant à la question ci-dessous. Votre réponse doit parvenir au plus tard le 1er juin 2000 à QUESTIONS AND ANSWERS, Liahona, 50 East North Temple Street, Salt Lake City, UT 84150-3233, USA ou par courrier électronique à CUR-Liahona-Imag@ldschurch.org. Votre réponse peut être dactylographiée ou écrite lisiblement dans votre langue. Pour que votre réponse soit retenue, elle doit comporter votre nom complet, votre adresse, votre paroisse et votre pieu ou votre branche et votre district. Si possible, joignez une photographie de vous ; cette photographie ne vous sera pas renvoyée. Une sélection représentative de réponses sera publiée.

 

QUESTION : Mes amis qui ne sont pas membres de l'Église ne comprennent pas pourquoi je veux faire une mission à plein temps Comment puis-je les aider à comprendre la bénédiction que sera cette mission ?

 

 

l Accueil l Écritures l Livres l Magazines l Études l Médias l Art l